L’Assemblée Générale annuelle s’est tenue le vendredi 15 juin. Au complet, l’équipe à dressé le bilan de la saison. Plusieurs points forts sont mis en avant. Tout d’abord, l’effectif se maintien. L’arrivée de nouveaux chasseurs favorisée par un esprit d’ouverture contribue à la dynamique du groupe. Cela s’est traduit très concrètement par une forte participation aux batues de régulation du sanglier et du chevreuil. Ces deux espèces n’ayant pas de prédateur, causent toujours des dégâts sur le territoire et présentent un réel danger pour la circulation. Concernant le petit gibier, le capucin représente une population importante. Peu de prélèvements sont réalisés sur le petit gibier, les chasseurs préférant le débusquer, faire travailler Milou le compagnon infatigable, plutôt que porter le coup fatal. Et c’est bien cet état d’esprit que nous développons. La chasse  » no kill »,  mais aussi une chasse utile pour la surveillance du biotope et pour le maintien de l’équilibre naturel.

Comme, tous les ans l’équipe à consacré une journée pour le débroussaillage en coopération avec les propriétaires.

Les rapports moral et financier étant votés à l’unanimité, nous avons abordé la question relative à l’élargissement du conseil d’administration. Ce dernier passe de 6 à 9 membres à l’unanimité des voix. Ceci témoigne encore cet esprit d’ouverture, nécessaire pour pérenniser notre dynamique et pour préparer l’avenir.

Enfin, nous allons proposer d’accueillir des jeunes chasseurs en quête de territoire. Pour en connaître les conditions il faut consulter le site de la fédération départementale de la chasse (chasse-nature-occitanie.fr/haute-garonne).